J’ai toujours su qu’un jour je me dirigerais vers la vidéo. Même quand je faisais de la photo en autoentrepreneur, quand j’étais prof de photo à la fac, je savais que c’était une passerelle vers le monde du cinéma.

J’attendais de saisir la bonne opportunité, d’avoir appris assez grâce à l’écriture de mes romans et grâce à mes connaissances en photo pour aborder plus sereinement ce nouveau territoire.

J’ai encore beaucoup de choses à apprendre, énormément, mais je ne me suis jamais senti autant dans mon milieu que depuis le jour où j’ai commencé mon premier projet vidéo.

Je vous laisse découvrir tout ça…