C’est un vrai plaisir de vous proposer ces romans, à la fois intenses en suspense et en action, mais aussi profonds en psychologie. Ce sont des histoires plutôt courtes (150 pages environ), à la première personne, et qui ont justement la vocation d’être lues rapidement, presque d’une traite.

Ce que j’aime c’est mettre en scène un personnage ordinaire ; une vie amoureuse, un travail, des amis. Il n’a généralement pas de nom pour pousser encore plus loin l’identification avec le lecteur.
Et soudainement, un matin, l’un des paramètres de sa vie (qu’il pensait inébranlable) va changer malgré lui. Cet élément déclencheur peut être d’ordre naturel, comme une rupture dans Pulsion, ou d’ordre surnaturel, à l’image de la prison temporelle dans Tentation.
Quoi qu’il en soit, ce qui est intéressant c’est la manière dont le personnage va réagir et comment il va accepter, ou non, ce changement.
Sa psychologie est alors très réaliste et parle immédiatement au lecteur qui se pose la question : « Et moi, comment aurais-je réagi à sa place ? »